Népal

Nepal-banner

Le Népal, qui abrite huit des sommets les plus élevés de la planète, notamment le mont Everest, attire les voyageurs depuis des siècles avec ses paysages à couper le souffle et ses cultures millénaires. Des savanes tropicales au sud, à la frontière indienne, aux spectaculaires rocs et glaces de l’Himalaya, à la frontière chinoise, le Népal est un pays de diversité époustouflante.

Après une guerre civile qui aura duré une dizaine d’années, causé beaucoup de pertes de vies humaines et réduit l’accès à l’alimentation et aux services de base, le Népal est devenu la plus jeune république au monde en2008. Au Népal, les terres ont traditionnellement appartenu à une minuscule minorité. Les familles rurales pauvres ont un accès limité à la terre et ne peuvent combler leurs besoins alimentaires. Dans certaines régions, l’insécurité alimentaire a atteint des niveaux alarmants.

Nepal-photo2-peppers

Les défis

Même si le Népal possède une riche diversité génétique et un immense savoir paysan, l’introduction de pratiques agricoles depuis plusieurs années et la topographie escarpée des régions de montagne et de collines ont rendu ces zones vulnérables à la dégradation des sols, à la déforestation et à l’érosion. Autrefois autosuffisant, le Népal devient de plus en plus dépendant des importations pour combler ses besoins alimentaires, de sorte qu’il est maintenant extrêmement sensible aux chocs de prix.

De plus en plus, les meilleures terres à proximité des routes sont réservées pour la production de fourrages et d’aliments destinés aux villes ou à l’étranger. Ainsi, la majorité des familles paysannes du Népal connaissent des déficits alimentaires au cours de l’année. Les occasions de générer des revenus sont également très limitées dans les zones rurales; beaucoup d’hommes, surtout jeunes, émigrent pour gagner leur vie et laissent derrière les enfants et les femmes qui souffrent le plus de la faim et de la

 malnutrition.

USC Canada au Népal

USC Canada travaille au Népal depuis 1977. En 2007, il a aidé à la création de trois ONG locales. Aujourd’hui, USC continue son travail avec deux de ces partenaires locaux, ainsi que d’autres, dans les zones rurales éloignées des districts de Sarlahi and Makawanpur des Middle Hills et le district d’Humla dans la région des hautes montagnes de l’Himalaya. Dans ces zones, les préoccupations principales des gens sont de composer avec l’environnement physique difficile et de s’adapter aux changements climatiques tout en essayant de produire suffisamment de nourriture pour subvenir à leurs besoins.

Au total, plus de 18 000 personnes participent directement au programme d’USC Canada au Népal en plus des 7 400 ménages qui en tirent des bénéfices indirects.

Principales activités

Nepal-photo1USC Canada travaille avec ses partenaires à appuyer les pratiques agricoles durables comme l’agriculture biologique, la gestion des sols et des bassins versants et la biodiversité. Le programme promeut aussi l’organisation de groupes et de coopératives paysannes pour rehausser les moyens de subsistance des paysans, ainsi que les échanges de paysan à paysan.

Toute la programmation est ici centrée sur l’amélioration à long terme de la souveraineté alimentaire avec des axes sur l’approvisionnement en semences et la diversité des ressources génétiques des plantes.

Au plan national, USC Canada et ses partenaires travaillent à influer sur les grandes politiques gouvernementales relatives aux semences, à la protection des variétés de plantes et aux droits des paysans.

Nos partenaires au Népal

USC Canada travaille avec deux ONG 

partenaires principales au Népal – Parivartan Nepal dans les districts collinaires de Makawanpur, Sarlahi et Sindhuli, et Self-Help Initiative Program (SHIP) Népal dans le district himalayen d’Humla. USC Canada a aussi établi de nouveaux partenariats avec des ONG pour rejoindre encore plus de gens vivant dans des écosystèmes similaires de manière à étendre et à approfondir le programme.

Pour appuyer son travail avec ses partenaires, USC Canada dispose d’un bureau régional pour l’Asie à Pokhara qui compte quatre employés locaux, y compris un conseiller scientifique régional et un agent agricole.

 

Read 5342 times Last modified on Friday, 20 February 2015 01:31
More in this category: « Canada Honduras »
LottaHitschmanova tbnQu’est-ce qui se cache dans USC?

USC Canada, autrefois le Comité du service unitaire du Canada, a été fondé en 1945 par Lotta Hitschmanova, Ph. D.. Aujourd’hui, nous nous appelons simplement USC Canada – mais nous cultivons encore les semences que Lotta a semées. Pour en savoir plus sur notre fondatrice, Lotta Hitschmanova, veuillez consulter Notre Fondatrice.

Newsletter

Recevez notre Cyberbulletin pour être au courant!

Contactez-nous

Écrivez-nous
  • Téléphone: 1-800-565-6872

Communiquez avec nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!
Share Share Share Share Share
You are here: Home Ce que nous faisons Semences de la survie Seeds of Survival Népal