Cuba

Cuba-banner

Aujourd’hui, Cuba est considéré un centre unique d’agriculture biologique dirigée par les paysans. À partir du début des années 1990, le pays a opéré une remarquable transition vers l’abandon de la monoculture et des pesticides et engrais à base de combustibles fossiles. Avec la fin de l’appui de l’Union soviétique, Cuba était forcé d’essayer une approche distincte de production alimentaire. Le pays a donc repris des pratiques agricoles biologiques d’une génération antérieure.

Ce mouvement agricole agroécologique a appuyé les coopératives agricoles, des réformes agraires et des pratiques novatrices comme la rotation des cultures et l’essai de variétés de semences indigènes. Les paysans ont commencé à reconstruire ce qui naguère avait été perdu – un système alimentaire agrodiversifié et écologique résistant aux variations climatiques et aux désastres environnementaux. Auparavant presque complètement ignorées, les connaissances et les pratiques des petits paysans ont dès lors été mises en valeur.

Défis

Ces petits paysans ont joué un rôle essentiel dans la revitalisation de l’agriculture de l’île, mais ils ont besoin de plus de soutien pour continuer d’alimenter le pays.

Les réformes agraires en faveur de nouveaux paysans ont été des pas dans la bonne direction. Les coopératives agricoles privées et la production agroécologique dominent maintenant le modèle de production alimentaire, mais ils nécessitent un appui constant. Les paysans ont besoin d’avoir accès au crédit, aux services, aux semences et aux outils.

USC Canada à Cuba

Depuis 2007, nous travaillons avec nos collègues cubains du Programme d’innovation agricole locale (PIAL) à appuyer des milliers des petits paysans pour qu’ils s’organisent, augmentent la disponibilité des variétés de cultures indigènes et conservent et partagent les semences dans de nombreuses communautés partout sur l’île. Les animateurs de ce programme estiment qu’il a propagé la diversité et la sécurité des semences à plus de 50 000 paysans ruraux à Cuba.

Le PIAL et USC Canada ont exécuté avec succès la deuxième phase du programme de 2007 à 2012 grâce au soutien financier de l’Agence canadienne de développement international (ACDI, maintenant le MAECD). Le PIAL exécute maintenant la troisième phase du programme et USC Canada continue de collaborer avec Cuba en tant que partenaire stratégique.

USC Canada travaille sur un projet de gestion de la diversité des semences dans le but de renforcer les systèmes d’approvisionnement en semences dans trois municipalités cubaines. Le projet comprend l’apprentissage actif sur les enjeux liés à la sécurité des semences et des échanges internationaux entre paysans.

Partenaire local d’USC Canada : le Programme d’innovation agricole locale (PIAL) de l’Institut national des sciences agricoles (INCA)

Depuis 2007, USC Canada s’est associé au PIAL de l’Institut national cubain des sciences agricoles dans un programme de recherche novateur axé sur la collaboration entre paysans et chercheurs dans lequel les paysans sont aux commandes. Le programme agricole est basé sur une approche écologique, le respect des connaissances des paysans et l’augmentation de l’agrobiodiversité.

Le programme actuel vise à augmenter la production agricole et alimentaire en renforçant les systèmes d’innovation locaux.

En 2010, le fondateur et coordonnateur du PIAL, Humberto Rios, a reçu le prestigieux prix American Goldman Environmental Award pour son travail de pionnier en matière d’introduction et d’expansion de la diversité des semences et des cultures, de phytosélection participative et de systèmes agricoles durables à Cuba.

Principales activités

  • Systèmes d’agriculture durable et agroécologie
  • Diffusion de semences et phytosélection participative
  • Conservation de semences paysannes et banques de semences à la ferme
  • Approvisionnement en semences sécuritaire grâce à la reproduction et diversité des semences
  • Collaboration entre les paysans et les scientifiques
  • Adaptation aux changements climatiques et atténuation de leurs effets
  • Égalité entre les sexes dans le domaine de la biodiversité agricole
Read 5376 times Last modified on Saturday, 21 February 2015 22:19
More in this category: « Honduras Bolivia »
LottaHitschmanova tbnQu’est-ce qui se cache dans USC?

USC Canada, autrefois le Comité du service unitaire du Canada, a été fondé en 1945 par Lotta Hitschmanova, Ph. D.. Aujourd’hui, nous nous appelons simplement USC Canada – mais nous cultivons encore les semences que Lotta a semées. Pour en savoir plus sur notre fondatrice, Lotta Hitschmanova, veuillez consulter Notre Fondatrice.

Newsletter

Recevez notre Cyberbulletin pour être au courant!

Contactez-nous

Écrivez-nous
  • Téléphone: 1-800-565-6872

Communiquez avec nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!
Share Share Share Share Share
You are here: Home Ce que nous faisons Semences de la survie Seeds of Survival Cuba