Semences de la survie

Semences-de-la-survie-banner btn fr

USC Canada a pour mission de promouvoir des fermes familiales dynamiques, des communautés rurales fortes et des écosystèmes sains partout dans le monde. Pour ce faire, nous travaillons à assurer la sécurité alimentaire et l’accès à des moyens de subsistance durables pour les petits agriculteurs, ainsi qu’à préserver la biodiversité agricole requise pour alimenter une population humaine grandissante sur une planète en pleine transformation.

Semences de la survie (SdS) est le nom du programme principal d’USC Canada. Dans le cadre de ce programme, nous travaillons en partenariat avec des collectivités agricoles dans 11 pays autour du monde :

bangladesh btn bolivia btn burkina faso btn
canada btn cuba btn ethiopie btn fr
honduras btn mali btn nepal btn fr
senegal btn fr timor leste btn   

 

L’approche de Semences de la survie se base sur cinq constats:

  1. Les paysans et fermiers sont des producteurs avertis qui, pour plusieurs raisons, notamment les changements climatiques, ont de la difficulté à maintenir la biodiversité et le taux d’innovation essentiels à leur sécurité alimentaire.
  2. Les variétés agricoles traditionnelles d’une région sont plus abordables, souvent plus nutritives, et largement mieux adaptées aux conditions locales que les variétés venues d’ailleurs.
  3. Les paysans et fermiers sont des experts locaux. Leur rôle dans l’amélioration de la productivité est tout aussi important que celui des scientifiques agricoles.
  4. La conservation de ces variétés est vitale pour la survie de la biodiversité de notre planète. Cette conservation dépend de l’utilisation des semences et de leur inclusion dans des efforts de sélection et d’amélioration variétale.
  5. Les femmes et les jeunes jouent un rôle essentiel en agriculture. Il faut valoriser leurs contributions autant à titre de producteurs et productrices qu’à titre de chefs de file si on veut réussir à créer des économies rurales durables et dynamiques.

Semences de la survie souligne l’importance de se baser sur les connaissances et les pratiques traditionnelles et régionales des petits paysans et fermiers. Ces pratiques ont fait leurs preuves dans le temps et sont une alternative supérieure aux méthodes agricoles venues d’ailleurs qui sont souvent incompatibles avec les conditions de cultivation locales. Un élément clé du programme consiste à encourager la collaboration entre les paysans ou fermiers, les scientifiques, et les gouvernements et organisations non-gouvernementales de leur région.

Nos gestionnaires de programme sont basés à Ottawa et voyagent à l’étranger au besoin. USC Canada n’envoie pas de coopérants volontaires dans les pays où nous avons des programmes. Nous réalisons notre travail à travers d’organisations indépendantes situées dans les pays où nous travaillons, et ces dernières agissent comme nos partenaires locaux. Lorsque cette solution n’est pas viable, nous embauchons des gens au sein de la population locale à titre d’employés d’USC Canada, directement sur place.

Depuis le début du programme il y a 25 ans en Éthiopie, Semences de la survie a permis à USC Canada, aux paysans, fermiers et scientifiques avec lesquels nous travaillons, et aux praticiens intégrés au programme de construire une solide base de connaissances et d’expertise. Cette expertise est centrée sur l’agroécologie et son application dans divers contextes culturels et écologiques, y compris dans des milieux difficiles et peu accessibles où les gens ont un accès limité aux ressources externes.

Lorsque nous le pouvons, nous encourageons des échanges entre les participants de différents pays pour qu’ils puissent partager leurs connaissances entre eux et avec un bassin plus large de praticiens et praticiennes en mesure de profiter de tels échanges.

Semences de la survie est un programme mondial avec des projets dans 10 pays du Sud. En 2013, USC Canada s’est joint à Semences du patrimoine pour appliquer l’approche de Semences de la survie ici au Canada, en appui aux communautés agricoles plus près de chez nous.

Read 2483 times Last modified on Saturday, 25 October 2014 15:55
More in this category: « Bangladesh
LottaHitschmanova tbnQu’est-ce qui se cache dans USC?

USC Canada, autrefois le Comité du service unitaire du Canada, a été fondé en 1945 par Lotta Hitschmanova, Ph. D.. Aujourd’hui, nous nous appelons simplement USC Canada – mais nous cultivons encore les semences que Lotta a semées. Pour en savoir plus sur notre fondatrice, Lotta Hitschmanova, veuillez consulter Notre Fondatrice.

Newsletter

Recevez notre Cyberbulletin pour être au courant!

Contactez-nous

Écrivez-nous
  • Téléphone: 1-800-565-6872

Communiquez avec nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!
Share Share Share Share Share
You are here: Home Ce que nous faisons Semences de la survie